Le COJA, une volonté de réunir et de décloisonner les Juristes africains.

L’idée d’un Congrès regroupant les Juristes d’affaires en Afrique est née d’un constat simple et néanmoins indiscuté : Tous les corps de métiers juridiques fonctionnent au sein des corps de métiers formels (avocats, notaires, huissiers, magistrats, universitaires, juristes exerçant en entreprises), mais il n’existait aucun cadre spécifique, permettant aux différents membres de la grande famille de juristes d’affaires africains de se rencontrer et d’échanger sur des problématiques d’intérêt commun.

Pourtant, l’avènement du Droit OHADA et l’émergence des champs de compétence aussi complexes que les Grands contrats publics, le droit minier et énergétique, le droit des NTIC, ont achevé de rendre nécessaires l’interdépendance et la transversalité professionnelles. Dans le même temps, la globalisation a rapproché en les rétrécissant- les marchés de services juridiques et exacerbé la concurrence, obligeant l’expertise africaine à s’affiner plus que jamais pour pouvoir tenir la compétition tant endogène qu’exogène. L’heure avait donc sonné du décloisonnement.

Aussi le COJA a-t-il été conçu non pas comme un Congrès classique, donnant généralement lieu à des communications savantes et unilatérales, mais plutôt sous la forme de Journées d’études thématiques, axées sur la pratique et la transmission de connaissances immédiatement exploitables. D’où le concept inédit de
« Congrès-formation » qui fait la particularité de notre Congrès.

Le COJA, une manifestation qui fait date et qui mobilise

Le COJA a été fondé en 2008. Il bénéficie, depuis lors, du précieux appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie et de la contribution technique de nombreux experts africains et européens, soucieux d’apporter du leur à une manifestation devenue, au fil du temps, le plus grand rendez-vous annuel des juristes de l’espace OHADA. Pour honorer ces fidèles accompagnants, le CADEV a mis un point d’honneur à organiser une édition du COJA chaque année depuis 2008, sans discontinuer. A ce jour, 10 éditions ont été réalisées avec un succès jamais démenti.

Aperçu des précédentes éditions

Editions

Thèmes centraux

Lieux

2008

Actualité et les défis de la fonction juridique en entreprise.

Douala

2009

Bilan et perspectives du droit de l’investissement en Afrique : du droit OHADA aux contrats PPP.

Douala

2010

L’entreprise africaine à l’épreuve de crise financière : regards des juristes

Cotonou

2011

L’entreprise face à la justice. Couplé avec une formation pratique sur l’arbitrage commercial.

Bamako

2012

L’audit juridique et institutionnel des entreprises et des organisations.

Douala

2013

L’OHADA et la sécurité judicaire : Regards sur l’exécution des décisions de justice et des sentences arbitrales dans l’espace OHADA.

Ouagadougou

2014

Droits, pratiques et  contentieux fonciers et immobiliers en Afrique : Regard des acteurs.

Brazzaville

2015

L’Entreprise et le Contrat : de la structuration à l’opérationnalisation

Yaoundé

2016

Le Juriste : Valeur ajoutée dans la performance des entreprises et des administrations.

Abidjan

2017

Gestion du risque juridique dans les entreprises     et les administrations : Prévenir, auditer, traiter.

Douala

2018

Le droit OHADA vu par ses destinataires: Regards croisés des Entreprises et des Administrations sur les principales faiblesses et les difficultés d’application des dispositifs normatifs et institutionnels de l’OHADA. Suivi d’un Livre blanc à l’attention des autorités.

Dakar
(25-29 Juin)

Le COJA, un événement de CADEV Afrique ©