LE CENTRE AFRICAIN POUR LE DROIT ET LE DEVELOPPEMENT (CADEV)

image

Planning des formations et rencontres 2021 du CADEV

XIIIe édition du Congrès Africain des Juristes d’Affaires (COJA 2021) : Abidjan du 9 au 12 Novembre 2021

Certification à la pratique de l'arbitrage commercial OHADA : Yaoundé et Douala, Octobre à Novembre 2021

Plaquette CAN DO TRAINING

Une organisation juridique pour l’Afrique et par l’Afrique

Le CADEV est une organisation associative d’envergure panafricaine spécialisée dans le plaidoyer pour la prise en compte du droit comme instrument de développement économique et social des Etats, le développement de la fonction juridique en entreprise, l’accompagnement des acteurs publics et privés à travers le renforcement des capacités opérationnelles et la sécurisation juridictionnelle des relations contractuelles.

L’étendue de notre territoire d’intervention, la diversité des acteurs impliqués dans nos programmes et le caractère transversal des volets développés font que le CADEV s’est très rapidement positionné comme l’un des principaux réseaux de juristes de l’espace OHADA.

Le CADEV évolue grâce à une équipe permanente jeune, dévouée et toujours disposée à se mettre à l’épreuve, qui a l’avantage de pouvoir compter sur un faisceau d’’experts et de points focaux convaincus du bien-fondé de nos actions, et qui se recrutent dans toute l’Afrique et au-delà.

Le CADEV développe, de manière régulière et soutenue depuis sa création, des services juridiques à l’originalité reconnue, qui font de lui l’une des organisations juridiques les plus dynamiques de l’espace OHADA (constitué de 17 pays), s’agissant du renforcement des capacités des cadres des entreprises, autant que pour les réformes du cadre juridique et institutionnel des affaires.

Concrètement, le déploiement du CADEV se fait au travers de son Programme-phare de formation juridique postuniversitaire, le CAN DO TRAINING, qui bénéficie de l’agrément de l’Etat du Cameroun, mais également au travers de son département Arbitrage et Médiation, incarné par le Centre Permanent de Médiation et d’Arbitrage du CADEV (CPAM), sans oublier le Congrès africain des juristes d’affaires (COJA), qui s’affiche aujourd’hui comme le plus grand forum pluridisciplinaire des juristes d’affaires en Afrique.

A ce titre, le CADEV développe, de manière régulière et soutenue depuis sa création, des services juridiques à l’originalité reconnue, qui font de lui l’une des organisations juridiques les plus dynamiques de l’espace OHADA (constitué de 17 pays), s’agissant du renforcement des capacités des cadres des entreprises, autant que pour les réformes du cadre juridique et institutionnel des affaires.

Concrètement, le déploiement du CADEV se fait au travers de son Programme-phare de formation juridique postuniversitaire, le CAN DO TRAINING, qui bénéficie de l’agrément de l’Etat du Cameroun, mais également au travers de son département Arbitrage et Médiation, incarné par le Centre Permanent de Médiation et d’Arbitrage du CADEV (CPAM), sans oublier le Congrès africain des juristes d’affaires (COJA), qui s’affiche aujourd’hui comme le plus grand forum pluridisciplinaire des juristes d’affaires en Afrique.